13/06/2009

La pensée du jour

 

 

09042303563627399

"Il est rare que dans un couple les deux arrivent à marcher exactement du même pas.
Donc, pour équilibrer la situation, celui qui marche plus vite doit faire preuve de patience, de bonté ; qu’il diminue un peu son grand désir d’avancer afin de ne pas perdre son compagnon ou sa compagne en chemin. Il ne doit pas oublier le conjoint qui trottine derrière. Cela ne sert à rien de critiquer l’autre : c’est avant de se lier à lui qu’il fallait se préoccuper de ses possibilités, et ne pas s’engager si on n’était pas satisfait. Maintenant c’est trop tard.

Il y a un seul cas où vous avez le droit d’avancer librement, c’est quand vous avez donné des preuves de votre bonté, de votre patience, que vous avez fait des sacrifices pour que votre partenaire puisse vous suivre, mais que celui-ci n’en tient pas compte. Dans ce cas, vous n’êtes pas obligé de ralentir votre mouvement pour contenter un être décidé à ne faire aucun effort. Mais s’il fait des efforts, vous n’avez pas le droit de l’abandonner sur la route, c’est interdit par la loi divine."

pensée d'Aïvanhov sur la vie de couple.


09:00 Écrit par Ruth dans divers | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

C'est pas faux ! parfois on s'engage les yeux fermés et ensuite on reproche à l'autre d'être comme il est !
Bonne journée, bises

Écrit par : nathalie1962 | 13/06/2009

pensée du jour Coucou mary, de bonnes reflexions sur la vie de couple, je te souhaite une bonne soirée bisous

Écrit par : musearevelise | 13/06/2009

bonjour Ruth, poussière d'étoileston blog parait intéressant. peux tu m'expliquer sur mon blog orange comment créer ce blog. merci. bisous

Écrit par : gisou32 | 14/06/2009

Les commentaires sont fermés.